Entraînements par EMS :
les préconisations de la science
mises en pratique!

Selon de récentes études, l'entraînement par EMS est l'une des tendances les plus en vogue dans le secteur du fitness en Allemagne. Cette version « modernisée » de l'exercice physique s'est aujourd'hui imposée en tant que méthode de grande efficacité pour l'amélioration de la condition physique, des performances et de la santé. Cependant, même développée au plus haut degré, la technologie seule ne suffit pas. L'entraîneur joue un rôle tout aussi décisif, et même essentiel au succès et à la sûreté de l'entraînement suivi.

 

Sa connaissance de ses entraînés et de « l'outil d'EMS » lui permettent de définir les impulsions les plus courtes possibles selon l'entraînement requis. Il accompagne et supervise le progrès de l'entraîné et joue un rôle de consultant pour le suivi d'un régime adapté et d'une vie saine. Le suivi actif d'un programme assure une motivation durable et une régularité de l'entraînement permettant d'atteindre de manière optimale les objectifs d'entraînement définis.

La sécurité joue un rôle important dans l'exécution d'entraînement par EMS. Les études scientifiques actuelles définissent clairement les conditions requises pour une utilisation sûre de cette technologie. Des recommandations ont ainsi été développées en conséquence, sur la base des indications fournies par les chercheurs en sciences sportives des universités de Cologne, Kaiserslautern et Erlangen, dont les travaux portent sur l'EMS. Ces recommandations, à toujours prendre en compte lors du recours à l'EMS*, sont le résultat d'un consensus entre scientifiques, sportifs et fabricants de matériel. Elles concernent à la fois l'entraîneur et l'entraîné. 

Désormais établies comme standard dans l'entraînement par EMS, les recommandations issues de la communauté scientifique constituent un critère important de certification TÜV pour les prestataires d'EMS. Pour des raisons pratiques, certaines préconisations importantes peuvent être dérivées de ces directives :

 

  • L'entraînement doit toujours être accompagnée par un entraîneur qualifié. Celui-ci est au fait du contenu des directives et est en mesure de les mettre en œuvre de manière adéquate.
  • Pour un entraînement par EMS, un entraîneur peut prendre en charge au maximum deux personnes à la fois.
  • L'intervalle entre deux sessions d'entraînement doit être d'au moins 4 jours.

 

Conclusion:


L'entraînement par EMS doit être entrepris sous le contrôle de personnes responsables. Il n'est pas destiné à une application en groupe ou domestique. Même après la phase d'introduction avec un entraîneur, un utilisateur ne peut jamais exploiter l'entraînement de lui-même.

 

* Kemmler W, Froehlich M, von Stengel S, Kleinöder H.:Whole-Body Electromyostimulation – The Need for Common Sense! Rationale and Guideline  for a Safe and Effective Training. Dtsch Z  Sportmed. 2016; 67: 218-221.

Bitte beachten Sie dazu auch ein Statement des Deutschen Industrieverbandes für Fitness und Gesundheit e.V. - Link zum Dokument

Artikel der dpa zum Thema Sicherheit bei EMS-Training - Link zum Artikel

Statement des DSSV zum Thema Safety First - Link zum Statement

Best Practice

L'entraîneur contrôle la forme physique de l'entraîné visuellement et par interrogation avant, pendant et après l'entraînement. Les commandes sont directement accessibles à tout moment pour l'entraîneur comme pour l'entraîné. 
  • Distance maximale de 2 bras Entraîneur – Entraîné
  • Distance maximale de 2 brasEntraîneur – Appareil
  • Distance maximale de 2 bras Entraîné – Appareil
L'entraînement doit toujours être accompagnée par un entraîneur EMS.
Pour un entraînement par EMS, un entraîneur peut prendre en charge au maximum deux personnes à la fois.
Session d'entraînement A
Session d'entraînement B
Session d'entraînement C

Whole-Body Electromyostimulation – The Need for Common Sense! Rationale and Guideline for a Safe and Effective Training.

Kemmler W, Froehlich M, von Stengel S, Kleinöder H.; Deutsche Zeitschrift für Sportmedizin. 2016; 67: 218-221.

Règles générales:
  1. Pour une pratique sûre et efficace, un entraînement par EMS corporelle intégrale doit toujours être réalisé avec l'accompagnement d'un entraîneur qualifié et titulaire d'une licence valide.
  2. Une liste des contre-indications doit être fournie à chaque nouveau participant avant son premier entraînement. Cette mesure doit être documentée par écrit et confirmée par les signatures de l'entraîneur et de l'entraîné avant d'être archivée. En cas d'anomalie notable, l'entraînement doit uniquement être entrepris après accord d'un médecin.
Préparation à l'entraînement:
  1. À l'instar de tout entraînement corporel intensif, une bonne condition physique est requise pour la pratique de l'entraînement par EMS. Cela inclut l'abstention d'alcool, de drogue ou de tout effort physique intense avant la session. L'entraînement ne doit en aucun cas être entrepris en état fiévreux.
  2. L'entraînement par EMS corporelle intégrale sollicite une proportion importante de la masse musculaire, générant ainsi une charge métabolique élevée dans l'organisme. Cet exercice doit, autant que possible, être compensé au préalable par une alimentation suffisante. Une alimentation riche en glucides est particulièrement recommandée. Si cette précaution n'est pas possible, un en-cas sain et riche en glucides (≈250 kcal) doit idéalement être pris environ 2 heures avant l'entraînement.
  3. Afin d'éviter tout stress rénal (en cas d'insuffisance inconnue, en particulier) engendré par la pratique de l'EMS corporelle intégrale, il est nécessaire d'augmenter l'apport en liquides avant, pendant et après l'entraînement (500 ml chaque fois).
Pratique de l'entraînement:
  1. Quels que soient les besoins exprimés par l'entraîné, sa condition physique ou son expérience préalable, l'entraînement par EMS ne doit en aucun cas être réalisé à pleine puissance dès la première session, ni lors de la session d'essai. Ce comportement est spécifiquement connu pour conduire à des effets indésirables et des répercussions néfastes sur la santé. Il doit par conséquent être évité.
  2. Après une pratique initiale modérée de l'EMS, le niveau de stimulation ou l'intensité électrique peut être augmentée de manière progressive. La valeur maximale déterminée peut être appliquée au plus tôt après 8-10 semaines (charge subjective de l'utilisateur : difficile-difficile+). D'une manière générale, il est recommandé d'éviter les entraînements à pleine charge, susceptibles de causer une tétanie douloureuse et continue au cours de la phase de stimulation.  Par ailleurs, la durée d'exercice effective de l'entraînement initial doit être réduite. Il est recommandé de procéder premièrement à une phase de 5 minutes destinée à habituer le corps aux impulsions, à effort réduit et réactivité modérée (charge subjective de l'entraîné : un peu difficile), puis à une phase à charge intermittente à impulsions courtes (≈) pendant 12 minutes. La durée des sessions doit ensuite être prolongée de manière progressive jusqu'à atteindre un maximum de 20 minutes.
  3. Afin d'assurer une mise en condition adéquate, la fréquence d'entraînement ne doit pas dépasser une session par semaine au cours des 8-10 premières semaines.
  4. Même après cette phase de mise en condition, une période de 4 jours ou plus doit être maintenue entre les sessions d'entraînement afin d'éviter l'accumulation de produits de dégénération musculaire et d'assurer la régénération et l'adaptation du corps, et ainsi le succès de l'entraînement.
Considérations de sécurité pendant et après l'entraînement:
  1. Au cours de la session d'entraînement, l'entraîneur doit considérer uniquement les intérêts de l'entraîné. Avant, pendant et après l'entraînement, l'entraîneur contrôle la forme physique de l'entraîné visuellement et par interrogation afin d'exclure tout risque de santé et assurer un entraînement efficace.
  2. Au cours de l'entraînement, les commandes de l'appareil sont directement accessibles à tout moment pour l'entraîneur comme pour l'entraîné. La possibilité de manipulation/réglage de l'appareil doit être disponible à tout moment, et ce de manière simple, rapide et précise.